Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
LEVEL 12b 7, 8 et 9 septembre 2012 au Fort de Hollogne (Liège) E42 sortie 4 > Aéroport de Bierset derrière l'hotel Park Inn

LES ARTISTES

Robert BAKOWSKI
BINOHM
Nathalie BOEUR
Anouk BROUYERE
Philippe CAVALERI
COM-1
Marie COLPIN
DROWL
Nat GENOTTE
Anne Sylvie GRIVEL
Eric JACQUES
Julie LEFEVRE
Suzanne PAVC
Thierry RIGATTI
Emilie SALQUEBRE
Hector TOCH

Allison TOURRET
Marylene VAN LAER
Sophie VERBROUCK
Muriel ZANARDI

 

Robert BAKOWSKI (BE-Liège) ovuflan-web

Installation

Osmose entre la technologie et la vie organique

Projet : Drône 01
Mise en situation d'un drône en milieu post-naturel

Matériaux : aluminium - techniques mixtes 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

BINOHM (BE-Liège) binohm1

  • Christophe Swerdtfegers : autodidacte son et visuel
  • Marylene Van Laer : plasticienne, graphiste, scénographe

Installation multimedia interactive

[ In VITRO ] propose un voyage au sein d’une série d’oeuvres inspirés des sujets photographiques de Karl Blossfeldt (Allemagne 1865-1932).

L’installation conçue comme un laboratoire bio-végétal prend en compte le visiteur à travers interactivité et son application ludique.

Intention : visiteur acteur de l’exposition, déclenchement de son, de visuel à l’aide de logiciel (interface Z, max msp, capteurs) et réalité augmentée.


www.binohm.net
http://vimeo.com/user7172410

   

Nathalie BOEUR (BE-Liège)NATcroquis install fort

installation


Nathalie Cavaleri, déjà active musicalement au sein du duo "Bruital Orgasme", vous propose également de partager son travail vidéo;


"Instantanés du quotidien entre errances oniriques et féminité caressante".


https://vimeo.com/user12307470

   

 

Anouk BROUYERE (BE-Liège) epouvantail-7modif

Photographie numérique et peinture numérique

« (…) De l’Approche photographique naît l’Imaginaire.

Du Microcosme à la Métamorphose.
Du détail. Des matières. Des petites choses l’air de rien.
Arbres Souches Racines Rochers Cailloux Rouille Pourriture Choses vieillies ou Autres Machines Reliques d’un autre temps.

De l’invisible.
De l’œil qui s’approche. De l’œil qui voit l’invisible.
De l’œil qui fait jaillir sur le papier l’invisible.
Des tronches. Fantasmagories.
Grotesques – ou inquiétantes- mystérieuses – ou grimaçantes – poétiques ou grotesques.

De l’Humain. Ou de l’Animal ?
De la Nature.
De tout ça à la fois. (…) »

http://blogakounamatata.blogspot.com/
http://akounamatata.ultra-book.com/ 

 

Philippe CAVALERI (BE-Liège) diapositive 3

Art visuel & sonore


L’essentiel de mon travail est basé sur l’interaction entre le corps et l’espace.
Pour ce projet, différentes boucle de film seront projetées sur toute la surface d’un mur dans une pièce sans autre source de lumière. En parallèle à cette projection, des diapositives.
D’un côté l’image mouvante, par rapport à l’image fixe.

  • + installation sonore, des tournes disque avec ou sans disques, des lecteur k7, des dictaphones... disséminés & cachés dans l’espace d’exposition. Des fantômes sonores...
  • + projection du film (dans « l’espace cinéma ») « Fragments de lumière », composé de 23,000 photographies de corps en mouvement dans un espace clos.

www.philippecavaleri.webs.com/ 

Marie COLPIN (BE-Liège) marie colpin fortdehollogne sept2006 003 redimensionner

photographie


Marie Colpin a effectué ses études supérieures en photographie aux Beaux Arts de Saint-Luc à Liège. Par après, afin de compléter ses connaissances techniques, elle a suivi plusieurs formations en infographie et en vidéo. Ces cours et ses stages lui ont permis d’améliorer son approche critique.


Depuis, toutes ces compétences lui permettent d’exprimer une large palette d’émotions. Elle expose régulièrement avec certains collectifs dont le Tentacule Mécanique dont le but est, parmi d’autres, d’associer l’Art, le quotidien et le paradoxal en proposant, par exemple, des expositions multiformes dans des lieux insolites (château d’eau, Fort de la première Guerre mondiale, grange,...)


Parallèlement à ces activités, Marie anime actuellement un atelier d’initiation photographique et participe à divers
projets photos en partenariats (Vandalisme poétique en Pierreuse, BIP 2012,...) à la Maison des Jeunes de Saint-Georges-Sur-Meuse. Par l’intermédiaire de cet art, elle aide les jeunes à exprimer leurs émotions; leurs pulsions, à se découvrir, à passer outre le conformisme pour enfin se dévoiler.


« Il est des lieux, des personnes, des activités qui touchent d’une façon ou d’une autre, chacun d’entre nous. Certains les dessinent, d’autres les écrivent... Ma façon de l’exprimer est la photographie. Par mon approche, ma sensibilité et la relation que je noue avec les personnes rencontrées, je permets à cet art d’être un outil de communication, un reflet de mes émotions au regard des leurs. Et, selon moi, c’est par l’analyse du quotidien, par le «cliché du banal» et surtout par sa transcendance, que ce voeu artistique prend enfin tout son sens»

 

COM-1 (BE-Liège) c192

installation, performance audiovisuelle, peinture, stop motion, sculpture interactive, pochoirs...


Com -1 est une rencontre de deux personnes qui, allant dans la même direction artistiquement, décident de faire les choses ensemble. Notre démarche commune est de faire de l’art pour le plaisir, tout en sachant que cela ne sert à rien! Et si cela peut apaiser, assouvir, combler, contenter ou satisfaire quelques uns, temps mieux. En espérant que cela vous fasse du bien.

 

Nos intentions : un live audiovisuel différent chaque jour, stop motion géant...


http://vimeo.com/user8201553/videos

 

 

DROWL (BE-Liège) photo drowl

  • Jules Nerbard : musicien, photographe, installation
  • Candice Tourret : plasticienne, infographiste, installation


Installation Multimedia

 

Et si les lieux avaient une mémoire et  s’imprégnaient des énergies?
Le Fort d’Hollogne a une histoire chargée puisqu’il était une position fortifiée durant les deux guerres. Il a été utilisé comme dépôt de munition après 191 8 puis il fut bombardé par les allemands en 1940. De nombreux hommes y trouvèrent la mort.


Pour cette exposition, nous avons décidé de proposer une réflexion sur l’endroit. .. Investir un des locaux du Fort et de faire de ce lieu austère et chargé d’une histoire assez dramatique, un espace poétique, calme, naturel et bienveillant.
.. La forme de triangle équilatéral du Fort a porté notre intérêt vers des réalisations géométriques et plus concrètement
vers les applications du nombre d’or, qui symboliquement est considéré comme le nombre de l’harmonie universelle.
Drowl réalisera une installation mélangeant différentes techniques artistiques: une partie tournant autour des arts numériques qui comprendra une séquence audiovisuelle diffusée sur écran cathodique, ainsi que des dessins vectoriels et des photocompositions.


Les autres réalisations mélangeront arts plastiques (créations de polyèdres et autres volumes géométriques en 3D à une mise en valeur des éléments naturellement présents: l’eau, la végétation qui reprend le dessus sur l’espace en béton, la lumière. Nous utiliserons principalement des matériaux recyclés et/ ou naturels: carton, papier kraft, verre, matières organiques.

 

Nat GENOTTE

Anne Sylvie GRIVEL (BE-Liège) CANCELLED!558-24z

encre et peinture digitale


www.anne-sylvie.be

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Eric JACQUES (BE-Liège) la guerre

 

Retour aux sources : le dessin.


Chacun de mes dessins est un bout d'histoire pris sur le vif de mes humeurs.

Un regard sur le monde qui s'agite tout autour de moi.

 


http://renedesflammes.be/

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Julie LEFEVRE (BE-Liège) julie.jpg

Peinture et Sculpture textile


Le recouvrement, l’empaquetage, l’embryon, la protection, la graine, le germe.
L’objet comme enveloppe (peau), prend valeur d’un petit univers, centre de soi, d’attention et d’intention.


Dans mon travail, le textile joue avec la structure formelle du lieu. C’est un jeu qui s’installe entre l’approche plastique de cet « entités » et le lieu d’installation. La fonction d’habiter tels que l’abri, la cachette voir même l’enclos symbolise l’intimité de chacun.


Développement d’une « Entité » épurée mise en espace afin d’évoquer une étendue incommensurable qui se dilate dans tous les sens. Il s’agit d’un ensemble de pensées et de repères, qui constitue un système mobile de relations, à partir d’un point, d’un corps, d’un centre quelconques. Structure formelle dans la quel tout être, individuel ou collectif, se meut et aspire à en sortir…

 

 

Suzanne PAVC (BE-Liège) suz-pavc-.jpg

gravure et dessin

 

Au-delà de l’»esthétisme» de ses dessins et gravures, Suzanne Pavc s’interroge, s’explore et se découvre au miroir des autres. Ses gestes lents et méditatifs, que ce soit dans ses papiers déchirés et recollés, dans ses bois gravés ou eaux-fortes, sont une recherche obstinée de la composition «juste», une recherche de beauté et de sérénité.
Une sensibilité à «fleur» de peau.


http://suzannepavc.blogspot.com

 

 

 

 

 

Thierry RIGATTI (BE-Liège) BO Trio-masse

bijoux ucronique


« Passionné par le dessin, par la musique électronique, fan de comics futuristes et de vidéos d’anticipation, son univers très personnel oscille entre fantastique et esthétique.»


Il met les techniques de précision (ciselage, sertissage, polymères...), au service d’une imagination délirante.
Th. Rigatti opte pour des objets qui ont déjà eu une vie, auxquels nous n’avons pas trop prêté d’attention, pour les détourner de leur origine; comme des fioles de niveaux de maçonnerie, des insectes coulés dans la résine afin de les protéger ainsi que l’utilisation de lentilles de microscopes pour les agrandir…
Mais ici seront présentées uniquement des pièces en argent, rétro-futuristes avec inclusion de circuits électronique sous résine.

 

Membre actif au sein du Tentacule mécanique

Emilie SALQUEBRE (FR-Nancy) emie

photographie


Elle recherche par une voie picturale le doux glissement de la réalité (ce qui s’impose à nous) aux portes du réel (ce qui ne se voit pas, ne se nomme pas).  Son travail prend la forme d’installations vidéo et de photographies où se proposent des fictions dont la narration semble rester voilée.

 

Trou et Tas sont des éléments récurrents d’une poétique de l’espace qu’elle tente à mettre en jeu. L’ensemble de ces images constituent des chorégraphies, articulation entre mouvement et non mouvement, du lieu, du cadre et des corps.
L’étrange, l’absurde et la fragilité du monde perceptible sont conviés au sein de ses mises en scène .
Parallèlement, elle développe des échanges multiples avec d’autres artistes ,chorégraphes, musiciens, performeurs...

 

http://emilie.salquebre.over-blog.com


Hector TOCH (BE- Namur)hector-toch.jpg

parasiteur


résident à plein temps à Lantin pour travailler concheptuellement

 

 

 

 

 

 

 

Allison TOURRET (BE-Liège)Allison

Objets de lumières


Architecte de formation, je me passionne depuis huit ans pour la lumière et les espaces. le travail de la lumière et de sa mise en scène à travers l’objet guide mon travail.
Les différents effets de la lumière sont infinis. Les textures, les formes, les couleurs, les matières, les intensités s’assemblent pour créer une multitude d’ambiances.
Ce terrain de jeu est incroyablement vaste et me permet de rassembler dans quelques objets lumineux un besoin, une poésie, un souvenir, un ressenti, ...

 

Au fort d’Hollogne.Présentation de quelques objets de lumière, objets d’art ou du quotidien... dans un décor parfait pour mettre en valeur l’expressivité de la lumière. la texture par la lumière, jeux de blancs...
Différentes techniques de mise en oeuvre entre artisanat et design industriel. matières diverses.


Photo de référence. «une mélodie de couleur» Projet présenté à la biennale de Design de liège en 2006

 

 

Marylene VAN LAER (BE-Liège) m ry

photographie


Gros plan d’aliments en transformation, décomposition...
Passionnée par ce qui touche au plus petit, et par ce dont on ne prêtent guère attention, elle aime porter un regard sur ce que l’on ne voit pas ou que l’on ne souhaite pas voir...
La décomposition d’éléments végétale alimentaire rebute notre regard, elle désire donc montrer un aspect inattendu de cette matière. Et souhaite, par la même occasion, transformer la vision du spectateur par le coté visuel insolite.
La prise de vue en très gros plan permet de rentrer dans un monde jusqu’alors inconnu. On ne distingue pas toujours ce que l’on y voit, et l’on peut donc trouver cela très agréable à l’oeil...

 

Au fort une relation se créera avec les murs en décomposition...


Membre active au sein du Tentacule mécanique et de Binohm.

Sophie VERBROUCK (BE-Liège) DSC034641

peinture


Je ne peints pas tellement pour l’autre ou pour revendiquer quelque chose, mais bien pour l’acte en lui-même de peindre. C’est affolant, merveilleux, sensuel, parfois tragique ou même désespérant. La peinture me permet de voyager parmi toutes ces émotions, ces états qui me font vibrer au quotidien, qui me permettent de trouver ainsi un certain équilibre moral. L’action de peindre, c’est ça pour moi. Un partage, une lutte avec moi-même.

 

N’étant qu’au début de mon apprentissage, je suis en perpétuelle recherche picturale, j’explore des univers et des techniques divers, des mariages de couleurs improbables. La seule cohérence que l’on peut retrouver aujourd’hui dans mon travail est le format. 20-25X110 cm, sur lequel je me discipline à travailler.
On retrouvera un thème récurant ; l’industriel.

 

 

Muriel ZANARDI (BE-Liège)walk-on-wall

Vidéo- installation


Mise en installation de vidéos tournées dans le fort et autres.


http://vimeo.com/user7674683

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :