Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
LEVEL 12b 7, 8 et 9 septembre 2012 au Fort de Hollogne (Liège) E42 sortie 4 > Aéroport de Bierset derrière l'hotel Park Inn

LE FORT

L'HISTOIRE DU FORT

4.jpg

 


«12ème Batterie»

 

 

 

 

 

Situé sur le territoire de l’actuelle entité de Grâce-Hollogne, le fort de Hollogne est un des douze ouvrages de la Position Fortifiée de Liège (P.F.L.) qui firent face à l’envahisseur allemand en août 1914 et en ralentirent la progression vers la France. Érigé, de 1888 à 1892, selon les 4b.jpgconcepts du lieutenant-général Henri-Alexis Brialmont, il fut le dernier ouvrage de la P.F.L. à déposer les armes, le 16 août 1914.
Bien qu’entouré par les installations de l’aéroport de Liège et par un important noeud autoroutier, il est devenu un havre de paix pour différentes espèces animales et végétales qui y ont élu domicile, parmi lesquelles plusieurs sont rares ou protégées..


 

 

Le fort est situé à environ 8 kilomètres à l’ouest du centre de Liège juste à côté de l’actuel aéroport de Bierset.
Le fort forme un triangle isocèle dont la base est longue de 200m et les côtés de 225m, c’est un des plus petits forts de la position fortifiée.  fort 

Le fort était tenu par une garnison de 230 artilleurs et 120 fantassins et commandé ar le Capitaine-Commandant Cuisinier.

 

 


 
Première guerre mondiale 


Liège fut attaquée le 6 août 1914. Les forts de Liège opposant une résistance inattendue aux allemands, ceux-ci amenèrent une artillerie lourde de siège avec une puissance de feu supérieure à ce que à quoi les forts pouvaient résister. Le fort de Hollogne fut lourdement bombardé le 13 août. Peu après l’explosion du fort de Loncin, le 15 août vers 17h20, les allemands envoyèrent des émissaires aux 2 derniers forts encore tenu par les belges, Flémalle et Hollogne, soulignant les conséquences d’une résistance continue. Le plan initial était de fuir le fort après l’avoir saboté, mais se rendant compte qu’elle était encerclée, la garnison se rendit le 16 août à 7h30, 10 minutes après celle de Flémalle 6.jpg


Seconde guerre mondiale

 
Le fort d’Hollogne ne fut pas modernisé dans les années trente et resta comme  construit par Brialmont additionné des quelques modifications apportées par l’occupant allemand entre 1914 et 1917. Après 1918, l’armée Belge utilisa le fort comme dépôt de munitions7, En mai 1940, le fort fut bombardé par des Stukas qui l’avaient confondu avec le fort de Flémalle. Durant l’occupation, il exista un projet de transformer le fort en base de lancement de V2. Après la libération en 1944, les américains l’aménagèrent en hôpital. Peu après la fin de la guerre, il redevint tout d’abord un dépôt pour l’armée belge avant de devenir un poste de commandementde la force aérienne belge jusqu’en 1991. Il reste encore propriété de la Défense Nationale jusqu’en 1997, année durant laquelle il est transféré au minis tère des transports pour être intégré à l’aéroport de Liège 

5.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Actuellement   

Le fort est maintenu en état de préservation par une association, le Comité de Sauvegarde du Patrimoine Historique du Fort de Hollogne. Il est visitable à diverses occasions.

6b.jpg

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
     
  LIEN : www.fortdehollogneliege.be/


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :